Accueil > Nos autres luttes > Historique des luttes > M.S. à nouveau arrêté le 17 mars 2010

M.S. à nouveau arrêté le 17 mars 2010

mercredi 17 mars 2010, par Bruno

URGENT : M.S. HOMOSEXUEL SENEGALAIS A NOUVEAU EN DANGER D’EXPULSION

Nous, les Flamands Roses, venons d’apprendre la nouvelle arrestation de M.S, de nationalité sénégalaise, membre des Flamands Roses, ce mercredi 17 mars. Il a été arrêté alors qu’il faisait la queue devant un centre médical. Il vient d’être transféré au Centre de Rétention Administrative de Lesquin et est expulsable à tout moment.
M.S avait été précédemment arrêté le vendredi 5 mars 2010 en début d’après-midi dans le quartier de Wazemmes à Lille et avait été placé en garde à vue. Par la suite, il avait été relâché par la Juge des Libertés et de la Détention. Une mobilisation est urgente car M.S. risque à nouveau d’être expulsé.

M.S. est arrivé en France en octobre 2009 car il a fui le Sénégal où il se trouvait en danger à cause de son homosexualité.
Comme cela a été largement médiatisé en France et en Europe, le contexte social est très défavorable aux homosexuels au Sénégal : suite à la publication en février 2008 dans la presse sénégalaise d’un article accompagné de photos au sujet d’une fête lors de laquelle aurait été célébré un “mariage gay”, de nombreux représentants politiques ou religieux avaient exprimé publiquement leur hostilité contre les homosexuels. Ceci avait conduit la population à se livrer à une véritable chasse aux homosexuels dans le pays, laquelle dure encore aujourd’hui.

Lorsqu’il était encore au Sénégal, M.S. a été l’objet de menaces et de persécutions : il a reçu des lettres de menaces, son appartement a été saccagé, et le 3 octobre 2009 il a été violemment agressé par un groupe de personnes en raison de son homosexualité.

Arrivé en France en octobre 2009, il a formulé une demande d’asile qui lui a malheureusement été refusée. Suite à une première arrestation par la police, il lui a été notifié un APRF (arrêté préfectoral de reconduite à la frontière). Cet APRF a été maintenu par le tribunal administratif de Lille. Aujourd’hui, M.S risque à nouveau d’être expulsé. La mobilisation est urgente.

Nous, les Flamands Roses, exigeons la libération immmédiate de M.S.
Nous, les Flamands Roses, exigeons que la France accorde le droit d’asile à M.S.

Les Flamands Roses
03 20 52 28 68
lesflamandsroses@yahoo.fr
19 rue de condé 59000 Lille