Accueil > Festival Ô Mots > Historique des actions > After CheZ VioleTTe le 19 décembre

After CheZ VioleTTe le 19 décembre

mercredi 9 décembre 2009, par Bruno

L’association CheZ VioleTTe organise une soirée de soutien le samedi 19 décembre de 16h à minuit, salle Courmont (Métro Porte d’Arras, rue Courmont) à Lille.
Notre local, le centre LGBT, situé 19 rue de Condé à deux pas de la salle Courmont, sera ouvert pour un after dès minuit !

Le programme de la soirée :

Des artistes femmes se mobilisent en soutien à l’ouverture d’un local pour les femmes à Lille :

Une Journée CheZ VioleTTe
Samedi 19 décembre de 16h à minuit
Salle Courmont (M° Porte d’Arras - rue Courmont)
Tarif 1 euros - gratuit pour les enfants

Danseuses, plasticiennes, comédiennes, conteuse, slameuses, dj’ette : programmation détaillée ci-dessous.
Tout au long de l’après-midi, vous pourrez glaner de l’info auprès de nos partenaires et sur notre info kiosk ; vous rhabiller pour l’hiver (et pour l’été) dans la friperie, vous restaurer et vous désaltérer.
Les enfants trouveront un espace qui leur est dédié avec livres et jouets ainsi qu’un spectacle de contes africains à 18h30.
Nous remercions toutes les artistes, les techniciennes et les volontaires qui s’impliquent dans cet événement !

« Une journée CheZ VioleTTe » le programme :

16h : cirque

16h30 : Leïla dans tous ses éclats... - One woman show
Mise en scène : Daniel Fatou et interprétation : Leïla Amara
« Dans ce one woman show, Leïla multiplie les personnages qui viennent faire résonner la complexité de son identité. Derrière l’apparente légèreté des scènes jouées, Leïla place des petites phrases provocantes avec humour. Ainsi quand sa mère lui demande si elle fait un spectacle parce qu’elle a des choses à dire, elle lui répond "Bien sûr sinon je ferai de la politique..." »

17h : slam avec Ange Gabrielle -Cie La Générale d’Imaginaire
scène ouverte aux femmes inspirées

18h Une femme seule solo théâtre
Mise en scène : François Joinville et interprétation : Charlotte Thomas
« Une femme, un seau, un escabeau. C’est le grand nettoyage ! Des personnages familiers vont surgir de l’imagination d’une femme au verbe vif. Aldo le mari macho, la voisine d’en face, le beau frère aux mains baladeuses, le voyeur, un vrai défilé public dans un lieu pourtant intime, là où seule, face à elle-même, cette femme va quotidiennement vider son sac, libérer sa parole.Entre coups de téléphone, pipi du bébé et tirs à la carabine, quand faire le ménage devient un véritable parcours du combattant »
Cie Osmonde http://www.osmonde.org

18h30 : Les Margouillats 5 Contes africains - à partir de 5 ans
De Solo Gomez
« Voyage au pays Malinké avec "LES MARGOUILLATS", vous y croiserez un chien inquiet, doté d’une âme bienveillante, Fanta une toute petite fille à la voix imposante. Vous comprendrez pourquoi le coq accueille le soleil en chantant et apprendrez qu’il ne faut en aucun cas défier les esprits dangereux et redoutables de la forêt interdite... »
http://www.myspace.com/sologomez

19h30 : repas chaud

20h30 : La Ruine des Choses - solo de danse et vidéo
Mise en scène et interprétation : Sarah Gonçalves
« Ce spectacle s’inspire de la correspondance des poilus notamment avec leurs femmes qu’ils ont quitté pour rejoindre le front et les tranchées durant la première guerre mondiale.
Sur scène une danseuse, un sol envahi de terre et une toile peinte, support de la projection vidéo. Une chorégraphie du souvenir, un film d’animation qui évoque les protagonistes de la guerre aujourd’hui disparus. Un hymne à la paix »
Cie Osmonde : http://www.osmonde.org/
En partenariat avec la cie Double Accroche

21H30 : Modèle(s) - Performances et vidéo
Une Réflexion sur l’apparence, les complexes, l’image de soi...
Mise en scène par Cécile Talbot
Avec : Sarah Elghazi - Adèle Vandroth - Florie Talbot
Présenté pour la première fois en 2008 à l’école des beaux-arts de Tourcoing, ce travail est une étape de ma recherche sur l’apparence, la manière dont nous négocions notre image face au regard des autres. Comment pouvons-nous contrôler cette confrontation ? Une manière de reprendre le contrôle semble être d’agir sur son propre corps, de modeler soi-même la performance du genre féminin. A quel prix ?
Cécile Talbot fait parti du collectif des ARTISTES PLASTICIENS D’INSPIRATION CAFEINEE (A.P.’I.C) : http://apic.over-blog.com/

22h : Dj’ette Miss Poodle Wah Wah

En continu :

Exposition
Photographies - Ballades dans les fresques de la maison des femmes et les rues de San Francisco
Gravures - Julia Kays
Installation - La Tente - Elise Dethier
Tables d’information des associations d’appui aux femmes
Coin enfant merci au Café des enfants de Fives !
Bar

Pour en savoir plus sur « CheZ VioleTTe »

Contact.

chezviolette@gmail.com

http://chezviolette.over-blog.org