Accueil > Prévention > Historique des actions > Un guide de la liberté de circulation des séropositifs dans le (...)

Un guide de la liberté de circulation des séropositifs dans le monde

dimanche 19 août 2007, par Kickoo

Dans près de la moitié des états membres de l’ONU, des mesures discriminatoires à l’encontre de la liberté de circulation des personnes touchées par le VIH/sida sont appliquées. Dans 13 pays, dont les Etats-Unis et la Russie, les séropositifs sont soumis à une interdiction d’entrée sur le territoire national, même pour un court séjour touristique.

Afin d’informer les malades et de dénoncer ces terribles discriminations, Aides et Élus locaux contre le sida (ELCS) publient la version française du guide sur les restrictions à la liberté de circulation des séropositifs dans le monde. Ce document, qui recense les législations de 170 pays à travers le monde, est librement gratuitement sur internet.

AIDES et ELCS rappellent qu’être séropositif « ne peut être considéré comme une menace et il n’y a aucune raison pour apporter des restrictions à la libre circulation d’une personne séropositive. Il est insupportable de devoir mentir et de risquer d’être refoulé aux frontières de ces pays au seul motif que l’on est porteur d’une maladie, certes transmissible, mais non contagieuse. Le séropositif n’est ni un criminel ni une menace à l’ordre public ! », lancent les deux associations.

Ce guide est téléchargeable ci-après ;