Accueil > Nos autres luttes > Historique des luttes > CP07/02 : Non à l’extrême droite !

CP07/02 : Non à l’extrême droite !

vendredi 23 février 2007, par Kickoo

Non à l’extrême droite !

Les Flamands Roses, groupe d’expression gaie et lesbienne, marchent aujourd’hui, samedi 24 février 2007, dans les rues de Lille pour s’opposer à la venue de Jean-Marie Le Pen, chef du Front National, parti politique que nous qualifions de sexiste, de xénophobe, d’homophobe, de raciste et à l’idéologie totalitaire.

Nous luttons contre toutes les discriminations. Nous ne nous inscrivons pas dans un processus de manifestations en période électorale qui devrait se solder, entre les deux tours des élections présidentielles, par le martellement d’un appel massif au vote du « moins pire ».

Le programme du Front National est celui du libéralisme économique et de l’hétéropatriarcat ( avec, par exemple, la suppression du S.M.I.C., le salaire parental)

Ce n’est ni la première ni la dernière fois que nous marcherons en désordre contre les idées trompeuses de l’extrême droite. Nous marcherons contre la lepénisation des idéologies politiques de droite comme de gauche qui a renforcé, depuis les années 80, la position du front national, notamment grâce au thème populiste de l’insécurité. Nous dénonçons également la criminalisation de la situation des personnes étrangères vivant en France depuis vingt ans par tous gouvernements ( Lois Pasqua-Debré, Chevènement, Sarkosy).

Nous avons marché contre les propos homophobes de Christian Vanneste, député U.M.P. De la 10e circonscription du Nord (Tourcoing nord), condamné pour ces propos par le tribunal de Lille puis par la cour d’appel de Douai. L’ordre moral ne passera pas par nous.

C’est par ces actions répétées et des actions de sensibilisation à la différence, à l’altérité, à l’égalité des droits et des devoirs que les Flamands Roses et leurs alliéEs tentent de combattre la tromperie de masse organisée par l’extrême droite pour accéder au pouvoir.

La France xénophobe, homophobe et raciste, terre de discriminations, nous ne l’aimons pas mais nous ne la laisserons pas quitte.

Les Flamands Roses