Accueil > Nos autres luttes > Historique des luttes > CP 06/08 : Appel face a sos tout petit ce samedi matin 18/11

CP 06/08 : Appel face a sos tout petit ce samedi matin 18/11

jeudi 16 novembre 2006, par Kickoo

Pour le droit à l’avortement, à la contraception, la bataille continue !

Face aux intégristes de SOS Tout- petits, rassemblement samedi 18 novembre à 10h30 devant le planning familiale de Lille pour réaffirmer que l’IVG est un droit fondamental ! Alors que l’Interruption Volontaire de Grossesse est légale en France depuis 1975, le lobby « pro-vie » soutenu par les extrêmes droites et le Vatican est présent dans de nombreux pays. En France, des nombreuses associations formant la nébuleuse anti-IVG, SOS tout petits est la plus active. Depuis 20 Ans déjà, cette association organise des actions violentes d’entraves à l’avortement partout en France, dans les hôpitaux pratiquant l’ivg pour protester contre le droit a l’avortement.

Le 18 novembre 2006 pour fêter ses 20ans, SOS Tout-petits organise une journée nationale de prière contre l’avortement. A Lille, elle se déroulera à proximité du Planning Familiale

Face à ces intégristes, nous devons réaffirmer que l’IVG est un droit fondamental. Le corps d’une femme n’appartient qu’à elle-même. C’est donc à elle seule que doit revenir la décision de poursuivre ou d’interrompre sa grossesse. Actuellement dans le monde une femme meurt toutes les 6 minutes suite à un avortement clandestin alors que l’IVG est une intervention bénigne.
En France, la lutte n’est pas achevée même si l’avortement est légalisé. En effet, des attaques visent encore et toujours à le remettre en cause (tentative d’amendement Garreau). De plus les limites matérielles actuelles (principalement en termes de place dans les hôpitaux et du manque de formation des médecins) freinent l’application effective de ce droit.
En ce qui concerne la contraception, bien qu’il existe beaucoup de moyens contraceptifs différents, très peu sont remboursés ; il n’y a donc pas de réel choix et de réelle gratuité.

Premiers signataires : CNT, RLF, SCALP59/62, Sud Etudiant-e Lille,Les Flamands Roses...