Accueil > Festival Ô Mots > Festival Omots IV > « William Cliff, poète »

« William Cliff, poète »

mardi 3 octobre 2006, par Les Flamands Roses

Au cinéma L’Univers le samedi 14 octobre à 16h au 16 rue Danton à Lille Moulins.

William Cliff est né en 1940 à Gembloux en Belgique. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages répartis entre la poésie qui est majoritaire, les romans et des traductions ( de l’espagnol et du catalan ).
Auteur de langue française, il construit une réputation d’écrivain sulfureux dès 1973 avec son célébre « Homo Sum », publié aux éditions Gallimard. Dans une forme classique - la versification - William Cliff aborde un grand nombre de sujets : l’écriture, la famille, l’Art, les amours et les dragues masculines, le monde ouvrier, la mémoire, ’érotisme, le temps...
Loin des formalismes, des hermétismes, la poésie de William Cliff se distingue radicalement des courants contemporains...

Nous vous proposons la projection du film « William Cliff, poète » de Gérard Preszow

Un film peut-il faire entendre la poèsie ?

C’est la question de ce film qui condense l’image autour du poète pour en faire jaillir cette poèsie si charnue, de souffle et de rocaille, cette langue aussi familière qu’insoupçonnée.
Dans un premier temps, autobiographique, il se raconte ; dans un second temps, biographique, il raconte un ami écrivain, Conrad Detrez, mort du Sida,
Entretemps, la poèsie aura voyagé sur d’autres bouches, par la chanson ( Arno a mis en musique l’un des poèmes et le chante ), par des traducteurs qui disent des fragements dans leur langue ( arabe, yiddish, espagnol, catalan, flamand ), par un enfant qui recite de
mèmoire, par une traductrice gestuelle qui alterne silences et bruits de corps. Par la destruction du livre, enfin : le passage au pilon est un autodafé autorisé par les lois du marché. Tandis que cette voix de rimes, d’allitérationset de vers nous sera devenue naturelle...

Passons une après-midi pour une discussion-débatavec William Cliff et le réalisateur Gérard Preszow autour de la projection du Film « William Cliff »