Accueil > LGBT-phobies > Historique des actions > CP 06/06 : Lesbian & Gay Pride 2006

CP 06/06 : Lesbian & Gay Pride 2006

vendredi 2 juin 2006, par Kickoo

Nous manifestons aujourd’hui à Lille pour la Lesbian and Gay Pride. Notre présence dans la rue célèbre les événements survenus à New York en 1969 : alors qu’elle débarque dans le Stonewall, un bar fréquenté par les homosexuelLEs et les transsexuelLEs, la police doit affronter la résistance de la clientèle qui refuse de se soumettre à ce contrôle. Les affrontements durent plusieurs jours autour d’une barricade dressée devant le bar.

L’image que l’on retient généralement de la manifestation de rue de la Lesbian and Gay Pride est celle d’un défilé festif ou d’un carnaval. Il ne faut pas s’y méprendre : c’est le droit de faire la fête que nous revendiquons, ainsi que le droit au bonheur et celui de vivre notre sexualité et notre genre librement. Si nous, lesbiennes, gais, bi et trans faisons la fête publiquement aujourd’hui, ce n’est pas dans le souci marketing de faire de belles images médiatiques, mais pour protester contre l’homophobie et lui opposer notre fierté.

Fiers et Fières de quoi ? FierEs de se compter, de se voir nombreuses et nombreux, solidaires, mais aussi différentEs les unEs des autres que le sont toutes celles et tous ceux qui nous regardent depuis le trottoir ou ce soir à la télé.

Nous sommes conscientEs que nos désirs, nos pratiques sexuelles bousculent l’odre établi : ils remettent en cause la définition et la séparation des genres, la domination masculine, l’oppression des femmes, les normes de toute nature.

Nous sommes conscientEs aussi qu’à manifester dans la joie nous risquons de laisser croire que nous ne souhaitons rien d’autre que le droit de consommer librement dans les lieux commerciaux de notre choix. Le libéralisme économique n’attend que ça parce que c’est son intérêt, mais c’est son intérêt aussi de précariser une grande partie de la population. Les lesbiennes, les gais, les bi et les trans n’y échappent pas.

Nous marchons aujourd’hui en solidarité avec les homosexuelLEs et les transsexuelLEs du monde entier. Nous souhaitons qu’ils et elles puissent manifester comme nous sans courir le risque des agressions homophobes comme cela a été récemment le cas à Moscou. Le 10 juin prochain est prévue la marche pour l’égalité à Varsovie. Nous serons attentifVEs à ce qui s’y passera.

Nous manifestons contre l’homophobie : ce sont les agresseurs homophobes qui tuent les lesbiennes, les gais, les bi et les trans, c’est l’homophobie qui les pousse au suicide, c’est la lesbophobie qui tue et qui viole.

Nos plumes et nos paillettes sont un hommage rendu à toutes celles et tous ceux dont le courage et le mauvais genre ont ouvert la voie vers l’égalité des droits pour les homosexuelLEs et les transsexuelLEs.

L’homophobie tue :

Refusons

Réagissons

Luttons

Vivons

Vivons visibles

Vivons solidaires

Vivons dans l’égalité des droits

Les Flamands roses